« J’entendis la fermière parler à son coq.(…) »

J’entendis la fermière parler à son coq. Elle avait des mots aimables et des accents de prêtre pendant que d’une main rosée fut cisaillé le cou du volatile. Tant qu’il y eut du sang il y eut des paroles, mais plus un mot sur le tabouret à l’instant de la plumaison… Servir une oie, offrir un alcool… Poursuivre la lecture de « J’entendis la fermière parler à son coq.(…) »